Cet article est l'article 23 dans la série sur « Les Montagnes ». Je vous suggère fortement de commencer par l'introduction à cette étude, veuillez cliquer ici pour la lire.

N'hésitez pas à commenter ci-dessous avec vos propres pensées sur chaque verset et comment vous allez agir sur chaque pensée. De plus, si vous ne vous êtes pas encore inscrit pour recevoir les notifications de nouvelles études, vous pouvez le faire aujourd'hui. (Le formulaire se trouve en bas de page).


Les Montagnes - Jour 23

Josué 14:13-14

Josué bénit Caleb, fils de Jephunné, et il lui donna Hébron pour héritage. C'est ainsi que Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, a eu jusqu'à ce jour Hébron pour héritage, parce qu'il avait pleinement suivi la voie de l'Éternel, le Dieu d'Israël.

La Réflexion

Caleb était l'un des douze espions envoyés pour rechercher la terre promise (Nombres 13). Malheureusement, seuls deux de ces espions, Josué et Caleb, sont revenus en se réjouissant du merveilleux pays que Dieu était sur le point de leur donner. Les autres ne voyaient que les choses négatives, les gens forts et les villes fortifiées.

Ces dix espions se sont rendus dans un lieu de peur et ont persuadé ceux qui n'y étaient pas allés qu'ils ne pouvaient pas prendre le contrôle de la terre « où coulent le lait et le miel » que le Seigneur leur avait promise !

Le résultat de cette attitude négative et du manque de confiance en Dieu Tout-Puissant, qui avait déjà fait des choses étonnantes pour eux, était que le peuple d'Israël devait passer encore de nombreuses années à errer dans le désert.

Quand ils étaient enfin prêts à entrer dans ce pays. Caleb a revendiqué Hébron dans la région montagneuse comme sien. C'était comme s'il disait à Josué « Donne-moi MA montagne ». Cela faisait 40 ans plus tôt que Caleb avait voulu prendre cette terre, et à l'âge de 85 ans, il était toujours déterminé à la prendre, et il l'a fait ! (Josué 14:10-12 & Juges 1:20).

Action

Louez Dieu que Ses promesses valent toujours la peine d'attendre et de se battre. Demandez-vous aujourd'hui s'il y a des promesses que vous avez senties que Dieu vous a faites dans le passé, que vous n'avez pas encore revendiquées. Nous ne sommes jamais trop vieux pour revendiquer les promesses de Dieu et nous remettre sur les rails.

Pensez à l'attitude des dix hommes qui sont allés espionner la terre promise. Demandez-vous si vous seriez quelqu'un qui verrait la prospérité des produits ou qui aurait peur des géants.

Priez que Dieu vous aide à voir les bonnes choses qui se passent dans ce monde fou aujourd'hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.